Les organisateurs

Responsable de la filière « matériaux durables /art/design/patrimoine », dans le cadre du Contrat de Site Universitaire, l‘Ecole Européenne de l'Art et des Matières ainsi que ses partenaires l'Institut National Universitaire Champollion et l’Ecole des Mines Albi-Carmaux créent la 1ère biennale Art & Matières, une  1ère à l'échelle européenne.

École Européenne de l’Art et des Matières

EEAM : L’École Européenne de l’Art et des Matières, est un centre de formation professionnelle et un établissement d’enseignement supérieur privé. Structure dynamique au croisement du bâti et des arts appliqués, spécialiste des murs et des sols. Elle est un lieu de transmission, de recherche, d’ouverture. La culture, l’analyse, la réflexion sont les éléments essentiels à la pédagogie et au travail de la main associé à la matière.

Institut National Universitaire Champollion

L'Institut National Universitaire Champollion est un établissement pluridisciplinaire. Dans une logique d' université de proximité, il affirme son positionnement par la valorisation de ses principaux atouts distinctifs : taille humaine, qualité du cadre de vie, accessibilité des services, ouverture des campus sur leur environnement. L'Institut National Universitaire Champollion regroupe plus de 3400 étudiants inscrits en formation initiale ou continue dans 6 domaines d’étude. Sur le volet recherche, l’activité s’organise autour de 11 équipes, axes ou thématiques, articulées sur les pôles de compétitivité et les filières économiques locales. Elle regroupe 70 enseignants et enseignants chercheurs, environ 250 intervenants extérieurs et 80 personnels administratifs.

École des Mines Albi-Carmaux

L’Ecole des Mines Albi-Carmaux : Anticiper, chercher, former, valoriser... l'innovation est au cœur de Mines Albi.
École d'ingénieurs placée sous la tutelle du ministère en charge de l'industrie, centre de recherche et de valorisation économique, l'École nationale supérieure des Mines d'Albi-Carmaux est une école en marche vers les concepts, les technologies et les usages de demain. A l'avant-garde des enjeux industriels sur la scène internationale, elle agit en moteur scientifique et économique local, versant contemporain d'une cité épiscopale médiévale.

Objectif de la biennale

  • La reconnaissance de la richesse de la Ville d’Albi et de son patrimoine
  • La volonté de structurer les initiatives des différentes unités d’enseignement de l’Albigeois.
  • La promotion de la « Terre cuite » en architecture et décor, au travers de la transversalité des métiers autour de cet élément et la mise en avant du dynamisme du secteur.

Lieux de la biennale